L’ONMT lance son plan d’action 2019, orienté vers le renouveau et le digital

Le Directeur Général de l’ONMT (Office National Marocain du Tourisme), Adel El Fakir a dévoilé aux médias nationaux, le 22 janvier 2019, le plan d’action 2019. Il s’agit d’un retour sur les fondamentaux du marketing et du digital. Capitalisant sur les acquis des chantiers précédemment menés, ce plan qui s’inscrit dans l’air de son temps vise à faire prendre à l’ONMT le virage digital tant attendu et ce, à travers l’adoption d’une communication en phase  avec l’évolution du secteur touristique mondial.

Selon Adel El Fakir, l’ensemble des indicateurs du secteur indiquent que le tourisme marocain est sur la bonne voie. Puisqu’en l’espace de dix années, le Maroc a pu se hisser en leader des pays touristiques à l’échelle continentale en devenant la 1ère destination en Afrique, selon l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). En 2017, le pays a enregistré un nombre de 11.3 millions de touristes, soit une hausse de 10% par rapport à 2016. En parallèle, les recettes touristiques ont dépassé les 70 Milliards de Dirhams ! A fin novembre 2018, le nombre de touristes a atteint les 11,3 millions de touristes, soit une moyenne d’un million de touristes par mois et une hausse de 8,5% par rapport à l’année précédente. En termes d’arrivées, le taux de croissance annuel moyen de la destination Maroc  (TCAM) entre 2000 et 2017 est de 6% dépassant de 2 points le TCAM monde, selon l’OMT.

Pour le DG de l’ONMT, ces chiffres positifs sont la marque d’une résilience et d’une incontestable croissance qui résulte en grande partie des actions de promotion et de commercialisation de la destination Maroc. Ils sont également le fruit de stratégies nationales multisectorielles qui ont permis le développement des infrastructures routières, aéroportuaires et notamment ferroviaires couronnées récemment par le lancement de la LGV, sans oublier le renforcement de l’attractivité de la destination avec l’arrivée d’enseignes internationales.

Ainsi, afin pérenniser cette tendance haussière, l’ONMT entend capitaliser dans son plan d’action 2019 sur les atouts dont il dispose. A savoir, l’expertise avérée de ses ressources qui ont pu développer un réel savoir-faire en matière de promotion touristique et les acquis des chantiers déjà entamés, notamment en matière de développement de l’accessibilité aérienne du Royaume et ce, depuis la signature de l’accord de l’Open Sky en 2006, permettant de doubler la capacité en sièges en passant de 6.6 millions à 11.4 millions entre 2008 et 2017.

Avec ces réalisations et acquis, le plan d’action 2019 de l’ONMT s’articulera autour de deux missions principales : marqueter et commercialiser la Marque Touristique Maroc en utilisant des moyens innovants permettant de faire face à la concurrence régionale et mondiale. Pour ce faire, le digital s’impose comme un chantier primordial. Dans ce sens, le plan d’action 2019 prévoit la mise en œuvre d’un certain nombre d’actions structurelles dont l’objectif principal est de faire prendre à l’ONMT pleinement le virage digital en s’appuyant  sur l’analyse constante des données (data et big data), préalable indispensable pour l’adoption d’une stratégie marketing plus pointue et mieux affinée, souligne Adel El Fakir. Cette analyse permettra la flexibilité et la réactivité nécessaires dans ce secteur mondialement très compétitif. La promotion du tourisme interne ainsi qu’une campagne ciblant les Marocains du Monde figurent également au titre des challenges de l’Office, poursuit le DG de l’ONMT.

Le  plan d’action 2019  ambitionne de mettre en œuvre une dynamique de renouveau dans l’objectif d’aboutir à court et à moyen termes à une transformation profonde de l’Office, tout en maintenant l’accélération des plans et chantiers en cours, ceci en parfaite concertation avec ses différents partenaires nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Praesent risus consectetur amet, libero. Aenean elit. mi, libero dolor. et, ut