LE CNDP CELEBBRE « DATA PRIVACY DAY » A LA FACULTE DE MEDECINE DE PHARMACIE DE FES

Comme annoncé en son temps ; la faculté de médecine et de pharmacie relevant de l’Université Mohammed Ben Abdallah à Fès a été au rendez-vous avec la célébration la Journée Mondiale de la Protection des données à caractère personnel organisée par la Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel (CNDP) en collaboration avec les universités de la région Fès Meknès , le conseil de l’Europe et la délégation de l’Union Européenne de Rabat.

      Placée sous le thème : « Protection de la vie privée numérique : enjeux et perspectives » ; cette journée commémorative du « Data Privacy Day » organisée Lundi 28 janvier 2019 a été matraquée par la signature  de quatre conventions de partenariat en matière de protection des données à caractère personnel par Omar Seghrouchni président de CNDP et les présidents des quatre universités de la région de Fès-Meknès en l’occurrence : Redouane Mrabet de l’université Mohamed Ben Abdallah de Fès, Driss Ouaouicha de l’Université Al Akhawayne d’Ifrane, Hassane Sahbi de l’Université Moulay Ismail de Meknès et Mostapha Bousmina de l’Université Euro-méditerranée de Fès. 

      Ces conventions visent à formaliser et renforcer les rapports de coopération et de partenariat entre les parties signataires, notamment en matière de veille au respect des libertés et droits fondamentaux des personnes physiques à l’égard des traitements de données à caractère personnel.

       Les objectifs de cette coopération visent l’élaboration et la mise en œuvre des cycles de formation continue diplômante, qualifiante ou certifiante, la promotion des partenariats et des formations de pointe sanctionnées par des masters ou des doctorats en matière de traitement et de protection des données personnelles, le renforcement de la recherche et développement dans les domaines de la protection des données à caractère personnel et l’encouragement des échanges d’experts et d’enseignants-chercheurs.

      En vertu de cet accord, il est attendu également l’organisation conjointe d’évènements (ateliers, séminaires, colloques, congrès) dans des domaines d’intérêt commun, la participation au montage de projets conjoints et la recherche des financements nationaux ou internationaux et l’accueil et le co-encadrement des stagiaires et des doctorants, ainsi que les échanges de la documentation et des publications.

    Par ailleurs ; il y’a lieu de signaler que sur le plan de l’assistance technique ; l’Union européenne partenaire de cet évènement commémoratif; prévoit d’accompagner ; dans les mois à venir ; les actions de la Commission nationale de protection des données à caractère personnel (CNDP) pour la sensibilisation du public à l’importance de la protection des données à caractère personnel.

      Dans une allocution prononcée a cette occasion ; le ministre-conseiller, chef adjoint de la délégation de l’Union européenne au Maroc ; Mr Alessio Cappellani a indiqué que l’UE a mis à disposition de la CNDP, dans le cadre de son appui bilatéral, une assistance technique qui a réalisé une étude d’écart entre la loi 09-08 sur la protection des données à caractère personnel et le Règlement général de protection des données européen entré en vigueur en mai 2018.

     Des propositions d’amendement ont été avancées afin de permettre l’adéquation de la loi marocaine avec le règlement européen, a-t-il relevé tout en rappelant que grâce au programme Sud III, financé par l’Union européenne et cofinancé et mis en œuvre par le Conseil de l’Europe, des réformes législatives sont accompagnées dans les pays du voisinage méridional, le responsable a noté qu’au Maroc, ceci permet le rapprochement de la législation marocaine aux normes européennes.

      « Ce mécanisme, plus communément appelé convergence règlementaire, est au cœur de notre partenariat, et a déjà été éprouvé dans plusieurs domaines législatifs, dont celui de la protection des données à caractère personnel », a-t-il ajouté.

     Pour Mr. Cappellani ; « la protection des données personnelles et de la vie privée est un ‘’enjeu mondial’’, comme l’a montré tout récemment la création du plus large espace sécurisé de flux de données instauré entre l’Union européenne et le Japon ».

     La célébration de cette Journée mondiale de la Protection des données à caractère personnel à Fès a été marquée notamment par la présentation du projet d’une plateforme digitale dédiée à la protection de la vie privée numérique des enfants et adolescents  par le CNDP et GIZ et par l’organisation de trois sessions de travail consacrées aux thématiques de :

  • La Protection des données à caractère personnel dans le monde et au Maroc
  • Les Réseaux sociaux et démocratie
  • Les Réseaux sociaux et risques pour la vie privée des jeunes

POUR MEMOIRE

Au sujet du « Data Privacy Day » :

       Le 28 janvier correspond à la date d’adoption de la Convention 108 du Conseil de l’Europe pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel. La journée est célébrée chaque année, depuis 2007, par les professionnels de la protection de la vie privée à travers le monde.

Au Sujet du CNDP      La CNDP a été créé par la loi n° 09-08 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel. Elle est chargée de vérifier que les traitements des données personnelles sont licites, légaux et qu’ils ne portent pas atteinte à la vie privée, aux libertés et droits fondamentaux de l’Homme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ipsum nunc dolor. vulputate, id libero. tempus