Un projet d’une équipe de start-up dirigée par une étudiante marocaine primé à Doha

L’application «Salamati», qui sera disponible via les services des smartphones, offre des informations préventives sur les maladies transmissibles.

Un projet d’une équipe de start-up dirigée par une étudiante marocaine a remporté, mardi à Doha, la première place dans le cadre de l’initiative qatarie d’encouragement des leaders des affaires (Académie arabe de créativité).

Il s’agit du projet «Salamati» piloté par Chaimae El Mehdaoui (Master en biologie du cancer) qui a bénéficié d’un financement qui permettra à la start-up d’intégrer le marché des affaires, de production et de commercialisation.

L’application «Salamati», qui sera disponible via les services des smartphones, offre des informations préventives sur les maladies transmissibles.

Dans une déclaration à la MAP, Mme El Mehdaoui a souligné que quatre jeunes issus de la Palestine, de la Russie et du Soudan ont adhéré à son projet pour le développer et le défendre devant le jury de la compétition. Au total 12 Marocains ont participé à la 3éme édition de l’initiative de l’Académie arabe de créativité lancée le 3 janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eleifend ultricies ut ut tristique Praesent Praesent sit tempus felis