Nouveau terminal 1 de l’aéroport Mohammed V Visite guidée destinée à la presse

Une visite guidée destinée à la presse a été organisée, le 30 janvier dernier, par l’ONDA, en la personne de son directeur général, Zouhair Mohammed El Aoufir, pour dévoiler les nouveautés qui vont certainement vont remédier à certains tracas endurés par certains  passagers.

10 ans après le début des travaux d’extension, de réaménagement et de modernisation du Terminal 1 de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, celui-ci a, enfin, ouvert ses portes au public et accompagnants, le 26 janvier dernier. Pendant cette visite, le directeur général de l’ONDA a déclaré que d’autres chantiers plus ambitieux seront lancés incessamment.

D’une surface de 76.000 m2 au lieu de 38.000 m2 auparavant, le nouveau terminal 1 de l’Aéroport Mohammed V a mobilisé des investissements de l’ordre de 1,585 milliard de dirhams. Cette aérogare, autrefois réservée aux compagnies étrangères et à quelques vols domestiques de la RAM, est désormais dédiée à la compagnie nationale et à ses partenaires, selon le DG de l’ONDA.

Cette visite qui a été effectuée par Mohamed Zouheir El Oufir, tel un parcours du combattant a permis aux journalistes de faire le même chemin qu’aurait emprunté tout voyageur, c’est-à-dire de l’enregistrement des bagages jusqu’à la limite de l’embarquement dans l’avion.

Selon El Aoufir, le déménagement des comptoirs des transporteurs étrangers vers le terminal 2 va se faire progressivement, mais la RAM a déjà commencé à desservir des vols vers Paris. Ainsi en mars prochain la compagnie nationale prendra entièrement possession des lieux pour ses vols locaux et internationaux (Europe, Amérique, Afrique et Asie).

Parmi les nouvelles qui font plaisir, l’une concerne l’ouverture des portes aux accompagnants des voyageurs dans tous les aéroports du Maroc après plusieurs années d’interdiction pour raison de sécurité. Aujourd’hui, des centaines de caméras sont installées dans l’aéroport permettant de tracer toutes les personnes présentes dans les aérogares. En outre, selon le directeur général, l’amélioration du terminal 1 qui a permis de doubler la capacité d’accueil de l’aéroport de 7 à 14 millions de passagers, sera suivie par un programme ambitieux de développement qui  va nécessiter des travaux d’extension du terminal 3 et la construction d’une nouvelle tour de contrôle. L’enveloppe budgétaire de ce projet est estimée à 6 milliards de DH. Des études sont en cours pour réaménager le terminal 3 selon une superficie de 200 000 mètres-carrées au lieu de 4.000 actuellement. Ce projet va permettre de faire passer la capacité d’accueil totale de l’aéroport à 23 millions de passagers en 2025 et 34 millions à l’horizon 2035.

Lors de cette visite guidée, El Aoufir a fait découvrir les nombreuses nouveautés du terminal 1 qui, selon lui, est le plus moderne de toutes les aérogares du Royaume. Celui-ci est doté de bornes libre-service d’enregistrement et 57 postes de contrôle de police. D’une surface de 76.000 mètres-carrés, le terminal peut accueillir 7 millions de passagers tandis que le terminal 2 (66.000 m2) et le terminal 3 (4.000 m2) accueillent tous deux 7 millions.

Le nouveau terminal dispose, désormais, de 8 nouveaux postes de stationnement d’avions dont 3 pour gros porteurs type Boeing Dreamliner 787 et un autre réservé à l’Airbus 380, et il dispose d’un Walkthrough commercial de boutiques duty-free implantées dans le circuit du passager, à l’image de l’aéroport de Marrakech. En outre, le terminal 1 est doté de bornes libre-service (BLS) permettant aux passagers de procéder eux-mêmes à cette tâche, avec en prime 52 nouveaux comptoirs physiques avec des préposés à l’enregistrement. Ce qui permet aux passagers d’éviter les longues files d’attente lors de l’enregistrement des bagages. Il en de même pour les comptoirs de police dont le nombre a été porté à 57 postes afin de fluidifier les opérations, 39 postes à l’embarquement départ et 18 à l’embarquement transit.

Le nouveau terminal est également doté d’équipements pour fluidifier le cheminement des passagers (trottoirs roulants, portes automatiques, escaliers mécaniques, ascenseurs), une signalétique claire et visible, et 9 passerelles télescopiques, dont une triple passerelle pour l’accueil des avions de type A380. Il comporte également des bureaux de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, destinés au conseil et à l’assistance des Marocains résidant à l’étranger (MRE), des banques et des agences de change, un hôpital ‘’Urgences’’, des galeries commerciales, aménagées suivant le nouveau concept de « walkthrough », des espaces de restauration et de détente des passagers, de culte et d’autres dédiés aux enfants.

Les travaux de réaménagement et d’extension ont également concerné l’aménagement d’une esplanade piétonne avec des espaces verts à l’extérieur de l’aéroport, d’un parking de voitures sur deux niveaux, d’une capacité de 2.075 places, ainsi que d’une aire de dépose minute.

Concernant le  bien-être et la sécurité, le nouveau terminal est équipé d’une couverture Wifi gratuite, et 1.600 caméras de surveillance dont une partie mettra définitivement fin aux vols de bagages. Et ce, en plus de la propreté des blocs sanitaires, l’enregistrement des bagages, la qualité de l’offre commerciale des boutiques ou des points de restauration, en plus des bornes de satisfaction ont été installées pour remédier à un éventuel mécontentement de la part des voyageurs. Une façon de regagner leur confiance. L’aéroport est considéré comme une plate-forme majeure de correspondance aéroportuaire (hub aéroportuaire) dans la région et en Afrique. Le nouveau Terminal est aussi une plate-forme importante pour la dynamisation des activités économiques et financières de la capitale économique du Royaume, notamment sa place financière, Casa Finance City. Tous ces projets s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de l’ONDA visant l’accroissement des capacités d’accueil des aéroports régionaux et la généralisation de la conformité aux standards internationaux en matière d’écoulement du trafic aérien, de sécurité aérienne, de sûreté aéroportuaire et de qualité des services offerts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

velit, justo ipsum odio ultricies quis,