Chefchaouen célèbre le nouvel an chinois

Pour la première fois, La ville de Chefchaouen a vécu la célébration, le 1 février dernier, les festivités  de l’année chinoise, une fête traditionnelle pour le peuple chinois, qui souhaite la bienvenue au nouvel an ou à l’année lunaire. La place « Witae El Hammam  » et quelques rues et ruelles adjacentes étaient ornées de nombreuses lanternes rouges.

Avec la contribution du conseil provincial du tourisme de Chefchaouen, la ville bleue à su magnifiquement se mettre en valeur sur le plan touristique en organisant des festivités célébrant le nouvel an chinois.

Les festivités qui se sont déroulées au Complexe Mohammed VI de la Culture des Arts et du Sport, à la Maison des jeunes et à la place ‘’Witae El Hammam’’, ont été présidées par le Gouverneur de la province aux côtés de l’Ambassadeur de la République populaire de Chine à Rabat et son épouse en compagnie d’une délégation chinoise, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, le président de la Commune de Chefchaouen, le président du Conseil régional, les autorités locales, les parlementaires et élus, et des potentialités associatives et culturelles, avec la présentation de peintures incarnant la danse du lion et du dragon.

Cette célébration a été également marquée par des présentations sur le tourisme à Chefchaouen, le tourisme rural et les potentialités dont regorge la région, ainsi que sur les principales réalisations et produits d’un ensemble de coopératives, réalisés dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain, dans le cadre de la promotion du monde rural.

A cette occasion, Mohamed Sajid a salué le rayonnement que connaît la ville bleue sur le plan touristique, naturel, spirituel, qui est ouverte sur les valeurs de tolérance et de coexistence, ainsi que son rayonnement à l’échelle nationale et internationale. Et d’ajouter : « Le développement de la région est ambitieux et, dans le cadre de mon entretien avec le gouverneur de la province de différents projets, la ville de Chefchaouen ouvrira prochainement un espace de formation aux métiers du tourisme de montagne et une annexe touristique qui promouvra et développera le produit touristique, en plus d’une aérogare pour faciliter l’accès à la région et découvrir ses potentialités», soulignant sa volonté de développer le secteur coopératif et l’économie sociale, y compris le secteur artisanal.

Une très belle idée de la part des responsables du secteur touristique et des autorités communales qui ont su avec brillance et intelligence profiter de cet événement pour séduire au niveau international. La célébration du nouvel an chinois à Chefchaouen, cité très visitée par les touristes asiatiques et chinois tout spécialement, va permettre une promotion directe auprès de cette catégorie de touristes qui se rendent de plus en plus au Maroc et au Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dolor consequat. libero. ultricies commodo quis tristique ante. libero Donec et, ut