Elaboration d’une stratégie pour la sauvegarde des Ksour et des Casbahs

Lors de la réunion du comité de pilotage du Programme de valorisation durable des Ksour et Casbahs du Maroc, le 1er février dernier à Errachidia, le ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri, a expliqué que son département s’attelait actuellement à la réalisation d’un inventaire global des Ksour et Casbahs du Maroc, tout en œuvrant pour l’élaboration d’une stratégie d’intervention à l’horizon 2025.

Dans ce contexte, le ministre a rappelé que ces actions ont pour objectif d’avoir une idée globale sur l’emplacement de ces Ksour et Casbahs, le nombre de leurs habitants et leur situation économique et sociale.

Et d’ajouter que cette réunion, qui s’est déroulée en présence notamment des gouverneurs des provinces de Figuig, Midelt et Zagora, des présidents des conseils provinciaux de la région Drâa-Tafilalet, des chefs des services extérieurs et d’autres personnalités, vise l’évaluation du bilan des réalisations au titre de l’année 2018, et l’examen du projet du programme d’action de l’année en cours, avec la participation de l’ensemble des acteurs territoriaux et institutionnels.

Il a également salué la contribution directe et effective des partenaires à la réalisation du contenu du Programme, indiquant l’importance d’adopter une vision globale à même de permettre de tirer profit de l’énorme potentiel de développement dont regorge le pays en général, ainsi que des potentialités civilisationnelles qui distinguent les espaces oasiens en particulier.

Dans ce sens, le ministère a accordé une grande importance aux tissus anciens, en particulier les Ksour et Casbahs, dans le cadre de la mise en application des Hautes Orientations Royales pour la sauvegarde du capital immatériel, historique et culturel, et du patrimoine urbanistique et architectural, et l’amélioration des conditions de vie de la population dans les différentes régions du territoire national.

Ennoutre, Fassi Fihri a souligné que le Programme de valorisation durable des Ksour et des Casbahs du Maroc, fruit du partenariat entre son département et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), est mis en œuvre à travers plusieurs actions pilotes sur le terrain visant la restauration et la réhabilitation de 16 Ksour, tout en veillant à améliorer les conditions de vie économiques et sociales de leurs habitants, et à renforcer les capacités des acteurs locaux communaux et associatifs en vue de s’approprier les opérations de valorisation durable des tissus en question.

Ainsi, suite à cette expérience pionnière et renouvelée, l’heure est aujourd’hui à l’évaluation des résultats du Programme pour consolider ses acquis et combler ses défaillances, a-t-il déclaré, faisant savoir que son département se penchait sur l’élaboration de schémas régionaux d’aménagement du territoire, qui permettront d’élaborer des documents définissant les orientations stratégiques, économiques, sociales et environnementales au niveau de la région, et identifiant les domaines des projets productifs.

Pour sa part, la secrétaire d’État chargée de l’Habitat, Fatna Lakhiel, a souligné que ce Programme constitue un axe majeur de la stratégie de travail du ministère en vue d’accroître l’offre en habitat et réduire le déficit enregistré en la matière, et ce dans le cadre d’une approche globale ayant pour finalité le traitement des différentes manifestations de l’habitat insalubre.

En effet, la mise en valeur des Ksour et des Casbahs et de l’habitat en milieu rural était toujours omniprésente dans les programmes d’action du ministère qui œuvre à développer l’approche d’intervention et à renforcer son caractère inclusif et intégré, ainsi qu’à prôner la convergence et la complémentarité entre les rôles des différents intervenants afin d’avoir plus de retombées positives sur le mode de vie de la population dans ces provinces sur les plans économique et social, a-t-elle ajouté. La ministre a relevé que la première phase des travaux d’aménagement et de restauration, réalisés dans le cadre des mesures préliminaires dans dix sites pilotes, a permis la création de près de 150 emplois directs durant toute la période d’exécution, avec des investissements évalués à 10 millions de DH.

En marge de la réunion du comité de pilotage du Programme de la Valorisation Durable des Ksour et Kasba, Abdelahad Fassi Fihri, Ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’Habitat et de la politique de la ville a effectué, en compagnie de Mme. La Secrétaire d’Etat, et Mme la Représentante Résidente par intérim du PNUD au Maroc et du Wali de la région de Draa-Tafilalet, une visite à Ksar Goulmima, Ksar Tabouaassamet, ksar Oulad Yahya et ksar Jdid au niveau de la province d’Errachidia pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation. Cette visite a été marquée par l’accueil chaleureux que la population des Ksour a réservé aux responsables du ministère et du PNUD. La visite des Ksour a été une occasion unique qui a permis à la population locale de communiquer avec Le Ministre et d’exprimer de vive voix sa satisfaction des travaux réalisés et également ses besoins et ses attentes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elementum odio Nullam diam nec ipsum