Goethe-Institut Marokko 1ère phase du projet «CasablancaSound»

Pour les mélomanes en herbe, la première phase du projet CasablancaSound du Goethe-Institut Marokko a démarré la semaine dernière. Cuivres, tambour, guitare et chant, les enfants et les jeunes de Sidi Moumen à Casablanca vont s‘initier à jouer ensemble dans une fanfare.

A travers la musique, les participants seront amenés à apprendre ce que signifie prendre des responsabilités, se traiter mutuellement avec respect et partager leurs expériences de réussite.

Les premiers résultats peuvent déjà être entendus et admirés lors du concert public de fin de l’atelier, le 22 mars 2019 au soir, au Centre Culturel Les Etoiles à Sidi Moumen. CasablancaSound est un projet du Goethe-Institut Marokko, soutenu par le Ministère fédéral des Affaires étrangères en collaboration avec le Braintreeacademy de Berlin et le Centre culturel Les Étoiles Casablanca.

En effet, le projet «CasablancaSound» du Goethe-Institut Marokko, en coopération avec le Centre culturel Les Étoiles de Sidi Moumen et la Braintree Academy de Berlin, a été lancé, dernièrement, à travers un atelier de cinq jours dont la clôture est prévue le 22 mars 2019. Dans cet atelier, des enfants et des jeunes de Sidi Moumen, à Casablanca, s’entraînent à différents instruments ainsi qu’à chanter afin de pouvoir jouer de la musique ensemble dans un Big Band.

Le résultat de la première semaine d’atelier sera présenté au public lors d’un grand concert de clôture au Centre culturel Les Étoiles à Sidi Moumen de Casablanca. Selon les organisateurs de cet événement, l’objectif de «CasablancaSound» est de former des enfants et des jeunes au métier de formateur. L’atelier du mois de mars sert de prélude à plusieurs modules progressifs, soulignent les initiateurs de ce projet.

Le projet «CasablancaSound» se déroule de mars 2019 à mars 2020. Il fait partie du programme «Transformation & Partnerschaft» du Goethe-Institut qui est soutenu par le ministère fédéral des Affaires étrangères et soutient des projets éducatifs et culturels choisis dans différents pays du Proche-Orient et d’Afrique du Nord. Les mélomanes en herbe sont très ravis de cette bonne initiative !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commodo mattis dictum eget accumsan ut sit facilisis ipsum venenatis, id