Onomo Hôtel fait du Maroc son hub africain

En procédant à plusieurs ouvertures au Maroc, que ce soit à Rabat, Casablanca, et Tanger, Onomo Hotel s’établit en Afrique du Nord en optant pour  le Royaume en tant que son nouveau hub africain.

100% Africain, ce groupe hôtelier avait, en effet, annoncé l’ouverture de son nouveau flagship, Casablanca City Center le 1er mars dernier. Un hôtel urbain qui bouscule les codes de l’hôtellerie mid-scale en proposant des espaces généreux au design épuré, et un service à la hauteur de l’hospitalité Africaine.

Présent dans 9 pays africains avec 12 hôtels, Onomo ambitionne de porter ce nombre à 28 à l’horizon 2020, pour devenir la première plateforme hôtelière panafricaine du segment mid-scale. Le groupe prévoit d’atteindre 3 700 chambres d’ici 2022. Créé il y a de cela dix ans, Onomo Hotel a construit son image de marque autour de l’accueil, faisant du « sourire » sa signature et son identité.

C’est en 2010 que Onomo ouvre son premier hôtel à Dakar. Aujourd’hui, la capitale sénégalaise compte 107 chambres. En 2011, le groupe poursuit son expansion et ouvre un deuxième hôtel à Abidjan (116 chambres et deux suites) puis un troisième à Libreville (118 chambres) en 2012. A ce jour, Onomo Hôtel, compte quatorze hôtels dans neuf pays africains, à savoir, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Mali, le Togo, l’Afrique du Sud, la Guinée, le Rwanda et le Maroc.

Avec l’ouverture de 3 nouveaux hôtels au Maroc (Casablanca Sidi Maarouf, Casablanca Nouaceur et Tanger) à fin Juin et 3 autres durant le second semestre, notamment à Douala (Cameroun), Dar Essalam (Tanzanie) et Maputo (Mozambique), 2019 est une année de consolidation de la présence du groupe sur le continent Africain et marque le début d’une nouvelle phase dans son développement.

Dans le but d’accompagner le développement du continent africain, le groupe Onomo a conçu une approche nouvelle d’hôtellerie capable de satisfaire le dynamise d’une clientèle d’affaires panafricaine et internationale. Cette approche est basée sur une optimisation des services, l’accessibilité, la connectivité et la sécurité, afin d’offrir à ses clients, affaires ou loisirs, le meilleur de l’Afrique.

Pour rappel, le groupe Onomo International est été créé en 2009 autour d’un actionnaire de référence, le groupe Batipart. L’établissement de Dakar est le premier à ouvrir en 2010, précédant Abidjan en 2011 et Libreville en 2012. Le groupe Batipart devient ainsi actionnaire majoritaire en 2013, sous l’impulsion de Julien Ruggieri qui assure la présidence du groupe hôtelier. Cedric Guilleminot occupe le poste de CEO depuis 2013. La vocation du Groupe est alors clair, devenir le leader panafricain de l’hôtellerie midscale.

En Octobre 2017, Onomo ouvre un nouveau chapitre de son expansion africaine et accueille deux nouveaux actionnaires institutionnels, CDC Group PL&C et CIC Capital, et renforce son capital à hauteur de 106 M euros. Cette même année, le groupe augmente son réseau à six hôtels suite à l’acquisition de Inn on the Square à Cape Town en 2017. Ces hôtels ciblent une classe moyenne émergente en Afrique composée à 70 % de clients africains et 30 % d’Occidentaux. En juin 2018, Onomo acquiert le groupe marocain Cantor Hotels, comptant 2 hôtels ouverts et 4 en construction. Avec cette transaction, Onomo compte 12 hôtels dans 9 pays africains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

et, libero mattis Donec at quis, Praesent dolor. ut lectus