Sajid inaugure de nouvelles infrastructures éducatives à L’ISTAHT de Mohammedia

Le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohammed Sajid, a inauguré, le 6 avril dernier, en compagnie du gouverneur de Mohammedia, une série de nouveaux bâtiments éducatifs destinés à enrichir l’offre au sein de l’Institut Spécialisé de Technologie Appliquée Hôtelière et Touristique « ISTAHT », de Mohammedia, avec des équipements permettant de hisser le niveau des stages professionnels tout en modernisant les méthodes d’enseignement.

A noter que  cet institut a été créé en 1994 et a connu de nombreux changements et développements grâce aux efforts continus de son capital humain. Ainsi, en 2016, il a été récompensé pour être classé en tant que centre d’excellence en termes d’amélioration de la qualité de la formation, de l’importance des programmes et du cursus dispensé aux élèves, de la programmation des stages et de l’amélioration de la gouvernance dans la gestion.

En marge de la cérémonie, le ministre a présidé l’ouverture de la quatorzième édition de la technologie de la confiserie, organisée par l’Institut en coopération avec la société Pastor Macao. Ce concours vise à renforcer le système de formation et à échanger des compétences et un savoir-faire entre chefs professionnels et stagiaires d’instituts de formation, à s’ouvrir au monde professionnel dans le cadre de l’excellence, ainsi que dans la création d’une nouvelle génération de centres de formation professionnelle.

Le ministre a salué la qualité de formation dans les instituts et centres de formation professionnelle du secteur du tourisme, qui vont permettre de répondre aux attentes du secteur de l’emploi et aux exigences des jeunes et ce, conformément  aux directives royales pour la création d’une nouvelle génération de centres de formation professionnelle et de « cités de professions et de compétences » dans toutes les régions du Royaume.

Par ailleurs, Sajid a souligné le rôle joué par les « villes de professions et de compétences » dans chaque région et que cette nouvelle génération de centres de formation permettra de « surmonter les difficultés rencontrées dans le système existant ». Et d’ajouter que ces configurations permettraient de répondre aux attentes du secteur de l’emploi, et celles des jeunes, à même de leur permettre de bénéficier d’une formation de qualité qui leurui donne la possibilité d’avoir aisément une opportunité d’emploi.

Lors de la cérémonie, le ministre a remis des prix à un certain nombre de participants, chefs cuisiniers et stagiaires, en saluant l’abnégation des cadres des instituts spécialisés dans les technologies appliquées du tourisme et de l’hôtellerie, soulignant l’ouverture de ces institutions à d’autres civilisations et leur préservation de l’histoire et des valeurs et de l’hospitalité qui caractérisent le Maroc. Et de conclure que ces instituts jouent un rôle clé dans le développement du secteur du tourisme, ainsi que dans la création des opportunités d’emploi en faveur d’un nombre important de jeunes diplômés du secteur du tourisme et de l’hôtellerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus. fringilla libero leo ipsum Nullam eget lectus commodo ut quis tempus