Rendez-vous de Casablanca de l’Assurance Un bilan couronné d’un grand succès pour cette 6ème édition

Organisée sous le thème « Les nouvelles frontières de l’assurance », du 3 au 4 avril 2019, cette plateforme incontournable de débats, d’échanges et de networking, a réuni 1 055 participants de 39 nationalités dont 23 africaines. Celle-ci s’est illustrée par un débat de grande qualité autour des nouvelles frontières de l’Assurance, qui a été marquée par un partenariat technique entre la FMSAR et le CCAM, un renouvellement de la convention avec l’INSEA pour la formation des actuaires, et un grand succès des Side Events avec 500 participants à la clé.

En effet, les 16 panels programmés pour cette 6ème édition, a été marquée par des débats portant essentiellement sur la régulation, l’innovation, l’intelligence artificielle, le cyber-risque et les risques liés aux changements climatiques. Les participants ont été unanimes sur le fait que ces thématiques représentent, aujourd’hui, les nouveaux défis du secteur de l’assurance.

 D’après Mohamed Hassan Bensalah, Président de la FMSAR : « Au terme de cet événement,  nous sommes très satisfaits de cette 6ème édition. Le Rendez-vous de Casablanca de l’Assurance a atteint, cette année, son rythme de croisière. Nous nous réjouissons également de la qualité des débats et des interventions qui ont connu un véritable succès et une adhésion de la communauté du secteur de l’assurance ».

Lors de cette 6ème édition du RDV de l’Assurance, la coopération africaine a été consacrée à travers la signature d’une convention de partenariat technique entre la Fédération Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurance (FMSAR) et le Comité des Compagnies d’Assurances du Mali (CCAM). Celle-ci stipule une coopération entre les deux organisations dans les domaines de l’assurance Automobile, la formation professionnelle et l’échange de données. Dans ce sens, Omar N’DOYE, Président du Comité des Compagnies d’Assurances du Mali a annoncé : « La convention de partenariat technique entre la Fédération Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurance (FMSAR) et le Comité des Compagnies d’Assurances du Mali (CCAM) que nous venons de signer nous permettra de rendre la coopération Sud-Sud plus fructueuse ».

L’édition de 2019 a été aussi une bonne opportunité pour renforcer le partenariat entre les acteurs nationaux, à l’instar de la signature par Othman Khalil El Alamy, Secrétaire général de l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS), Belkacem Abdous, Directeur de l’Institut national de statistique et d’économie appliquée (INSEA), Mohamed Amrani, Président de l’Association marocaine des actuaires (AMA) et Bachir Baddou, Directeur général de la Fédération marocaine des sociétés d’assurances et de réassurance (FMSAR), d’une convention de partenariat portant sur la formation des actuaires. Elle a pour objectif d’offrir au marché local des actuaires dont les compétences répondent parfaitement aux besoins des compagnies d’assurances à l’échelle national. 

Par ailleurs, la thématique sur le changement climatique a été la championne des débats de cette année. Dans son allocution, lors de la séance plénière du Rendez-vous de Casablanca de l’Assurance, le 3 avril, Mohamed Hassan BENSALAH, a annoncé que : « Sur le marché marocain, nous avons travaillé en bonne intelligence, avec le Ministère des Finances et notre Autorité de Contrôle, pour implémenter un dispositif de couverture contre les événements catastrophiques, en utilisant pleinement les capacités locales : d’un côté, les assureurs centraliseront leur rétention dans un pool géré par la CAT, tandis que le réassureur national, la SCR, utilisera son expertise et son ouverture sur la réassurance internationale pour se protéger au-delà de sa rétention ».

En outre, cette édition a été précédée, le 2 avril, par une journée Side Events qui a regroupé pas moins de 500 participants et plusieurs experts autour d’une dizaine de thèmes sous forme de workshops, tables rondes ou conférences. Ont été parmi les sujets traités dans ces Side Events : Risk management, transformation digitale, réglementation, protection des données, assurance maritime … En marge de cette journée, le club FrancoRisk a organisé la 8ème convention de la francophonie sur le risk management. Quant au moment fort de ces Side Events, c’est la conférence tenue par le Ministère de l’Economie et des Finances autour de la Loi 110-14- instituant un régime de couverture des conséquences d’événements catastrophiques, qui a été marquée par la signature d’une convention entre la Banque mondiale et la Direction du Trésor et des finances extérieures.

La FMSAR, organisatrice de l’événement, a déjà commencé à réfléchir à la thématique de l’année prochaine pour continuer à offrir au secteur un événement de grande qualité, un débat d’actualité et une occasion de networking hors pair et ce, dans un esprit de continuité et de développement de ce rendez-vous continental incontournable de l’Assurance, rappellent les organisateurs.

A ce propos, Bachir Baddou, Directeur Général de la FMSAR a déclaré lors de la clôture du Rendez-vous : « Nous sommes déjà en train de réfléchir au thème de la 7ème édition ainsi qu’à la liste des intervenants ». « Un événement de cette taille nécessite de l’anticipation et de la proactivité pour continuer à offrir le meilleur à la communauté africaine de l’assurance», conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nullam Sed neque. felis efficitur. risus. luctus Phasellus venenatis Aenean