Hausse de 7,5% des arrivées au mois de février

Le nombre d’arrivées des touristes aux postes frontières pendant le mois de février 2019 a enregistré une hausse de +7,5% par rapport à celui de 2018 (+8% pour les TES et +7% pour les MRE).

Ont contribué à ces des résultats très positifs sont les marchés émetteurs des États-Unis et la France avec une hausse de +14%, suivis de l’Espagne et l’Italie qui ont affiché des progressions de +11% chacune. Quant à l’Allemagne, le Royaume Uni et la Hollande, ils ont enregistré, respectivement des hausses de +7%, +7% et +5%. Ces statistiques ont été communiquées par la DGSN (Direction Générale de la Sûreté Nationale).

En outre, le volume des nuitées dans les établissements classés a progressé de +5% en février 2019, par rapport à celui de 2018 (+6% pour les touristes non‐résidents et stagnation pour les résidents), selon les  données communiquées par les professionnels de l’hébergement touristique. Ce sont les destinations de Marrakech et d’Agadir qui se sont accaparées la part du lion en affichant  une hausse de +10% et +5% respectivement. Il en est de même pour Tanger, Essaouira et Fès ont connu des progressions de +12%, +8% et +3% respectivement. Quant aux nuitées enregistrées à Casablanca et Rabat, elles ont connu une baisse en ce mois de février 2019, respectivement, de -6% et -7%.

Ainsi , durant les deux premiers mois de l’année en cours, près de 1,59 million de touristes ont visité le Maroc entre janvier et février 2019, en progression de 7,6% par rapport à la même période un an auparavant (+9% pour les touristes étrangers et +5% pour les Marocains résidant à l’étranger), selon l’Observatoire du tourisme.

En effet, Les marchés émetteurs ayant contribué à cette hausse, la France (+12%), l’Italie (+11%), le Royaume Uni (+10%), l’Espagne (+9%), l’Allemagne (+6%), la Hollande (+7%) et la Belgique (+3%), souligne l’Observatoire dans sa dernière note sur les statistiques du tourisme au Maroc.

Concernant, les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés, ont enregistré une hausse de 2% à fin février, relève la même source, notant que les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré à eux seuls 60% des nuitées totales.

Néanmoins, ces deux destinations ont enregistré des résultats contrastés, à savoir respectivement une hausse de 6% et une stagnation, poursuit l’Observatoire, faisant remarquer que d’autres destinations ont affiché de bonnes performances, en particulier, Tanger, Fès, Essaouira et Ouarzazate avec des hausses respectives de 7%, 2%, 9% et 2%.

Pour le seul mois de février 2019, le nombre d’arrivées des touristes aux postes frontières a connu une progression de 7,5% par rapport à février 2018 (+8% pour les TES et +7% pour les MRE).

Parallèlement, le volume des nuitées dans les établissements classés a affiché une hausse de 5% en février 2019, fait savoir la même source, notant que Marrakech et Agadir ont enregistré une hausse de 10% et 5% respectivement.

Les destinations de Tanger, Essaouira et Fès ont, quant à elles, connu des progressions en termes de nuitées de 12%, 8% et 3% respectivement en février 2019, tandis que Casablanca et Rabat ont enregistré des baisses de 6% et 7%, selon l’Observatoire Marocain du Tourisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

velit, commodo Nullam ultricies porta. justo suscipit facilisis at mattis elementum