Hausse de 4,1% des touristes au 1er trimestre 2019

Toutefois, les statistiques annoncées par la DGSN (Direction Générale de la Sûreté Nationale) relatives au nombre d’arrivées des touristes aux posters frontières durant le mois de mars 2019, font état d’une baisse de -1,6% par rapport au même mois de l’année 2018, avec respectivement -4,3% pour les TES et +3,9% pour les MRE.

Selon l’Observatoire du Tourisme, les principaux marchés émetteurs ont réalisé des taux mitigés, à savoir +9% pour la Hollande, +7% pour la France, +5% pour l’Italie, -6% pour la grande Bretagne et -11% pour l’Espagne. Les responsables de l’Observatoire imputent la baisse enregistrée en ce mois de mars au glissement annuel des vacances de Pâques (entre mars et avril).

Concernant le volume des nuitées enregistrées durant le mois de mars dans les établissements touristiques classés, les professionnels de l’hébergement font état d’une hausse de 8% par rapport au même mois de l’année dernière, soit 5% pour les touristes non-résidents et 18% pour les résidents.

Quant aux destinations qui en ont bénéficié le plus, l’on cite Marrakech et Agadir enregistrant une hausse en termes de nuitées, soit, respectivement, 10 et 11%. C’est Tanger qui réalise la plus haute progression des nuitées, soit 13%, talonnée par Rabat (5%) et Casablanca (4%). La mauvaise affaire a été enregistrée du côté de Fès dont le nombre de nuitées a chuté à hauteur de -2%  en ce mois de mars 2019.

Par contre, pour le premier trimestre 2019, le nombre de touristes arrivés aux postes-frontières du Maroc a connu une hausse, selon les données compilées par l’Observatoire du tourisme. Celui-ci a affiché une progression de 4,1% par rapport à la même période de l’année 2018 (4% pour les TES et 5% pour les MRE). Au total, ce sont 2,506 millions de touristes qui ont visité le Royaume entre janvier et mars de cette année, contre 2,406 millions au cours de la même période, une année auparavant.

Selon les indicateurs de l’activité touristique, les principaux marchés émetteurs ont connu une hausse en termes d’arrivées en cette période, en particulier la France dont le nombre de touristes ayant visité le Maroc a connu une hausse de 10%, correspondant à 824.705 arrivées. Quant au nombre de touristes en provenance de l’Italie et de la Hollande, il a progressé de 8% avec respectivement 149.126 et 122. 177 arrivées aux postes-frontières. Quant aux autres marchés, ils ont également affiché des progressions à l’instar de l’Allemagne qui a enregistré un taux de +3% avec 144.751 touristes, la Belgique (+3%, 134.299), le Royaume-Uni (+3%, 141.304) et l’Espagne (+1%, 414.987).

Selon l’Observatoire, à fin mars 2019, les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés (EHTC) ont enregistré une hausse de 4% par rapport à la même période de 2018, soulignant que 4% étaient des touristes non‐résidents et 3% des résidents.

Il en ressort que les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir se sont accaparés environ 59% des nuitées totales : +8% pour Marrakech et +4% pour Agadir, sans oublier Tanger qui a également réalisé une bonne performance avec +9% des nuitées enregistrées. Il a été constaté une stagnation au niveau des villes de Fès et Rabat, alors que Casablanca a enregistré un résultat négatif de -3%, en attendant des jours meilleurs, peut-être après la fin du mois sacré de Ramadan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

felis amet, ipsum venenatis suscipit mattis dapibus id commodo massa venenatis,