Journée internationale des musées, 18 mai, Gratuité dans tous les musées nationaux

Depuis 1977, la Journée Internationale des musées est célébrée, chaque année, avec un thème particulier. A cette occasion, tous les musées nationaux seront accessibles gratuitement le jour du 18 mai de 21 heures à minuit.

Cet horaire s’impose, vu que le mois sacré de Ramadan coïncide avec la célébration de la Journée Internationale des Musées. « Il s’agit d’inciter les Marocains à visiter les musées, notamment après le ftour, ramadan oblige », avait déclaré Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM).

En effet, le Conseil international des musées (ICOM), célèbre, chaque année, la journée internationale des musées à travers le monde. Selon le site de l’ICOM, cette journée a pour objectif de sensibiliser la société civile sur les musées en tant que moyen important d’échanges culturels, d’enrichissement des cultures, du développement de la compréhension mutuelle, de la coopération et de la paix entre les peuples. Pour l’ICOM, la journée internationale des musées mettra, cette année, l’accent sur le nouveau rôle des musées en tant qu’acteurs actifs dans leurs communautés. A noter que l’année précédente, cette journée mondiale a vu la participation de plus de 37.000 musées dans près de 156 pays de par le monde.

Au Maroc, le 18 mai, journée internationale des musées, le Musée Mohammed VI pour la civilisation de l’eau au Maroc-Aman à Marrakech, propose au grand public des visites nocturnes gratuites à partir de 21h jusqu’à 01h du matin. Ce musée est de loin l’un des sites culturels les plus modernes en Afrique, il s’inscrit parmi les lieux incontournables dans le paysage Culturel de la ville ocre. Et ce, grâce à la richesse de son architecture, de sa présentation, qui véhicule un message noble ‘’L’homme et l’eau au Maroc, génie et tradition renouvelés’’ par le biais des installations, maquettes, nouvelles technologie interactives utilisées, reconstitution historique mais également par l’ambiance unique des visiteurs férus ou à la découverte de l’art et de la culture en général.

A cette occasion, le musée Aman plongera les visiteurs dans l’épopée hydraulique & son défi au Maroc pour découvrir plus  de 2000 m² d’exposition permanente. Celles-ci dévoilent la politique de l’eau adoptée au Maroc, ainsi que le génie marocain dans la gestion de l’eau.

Pour sa part, la Fondation ONA-Villa des arts de Rabat célèbre la Journée internationale des musées le samedi 18 mai de 9 h 30 à 22 h. A cette occasion, la Villa des arts tente de mettre en avant le nouveau rôle d’un musée en tant qu’acteur actif au sein de la communauté. Les musées se réinventent constamment pour devenir toujours plus interactifs, axés sur le public, centrés sur les communautés, flexibles et adaptables. Ils sont devenus des centres culturels fonctionnant comme des plateformes où la créativité se combine au savoir et où les visiteurs peuvent également créer, partager et interagir.

Au programme, des séances d’ateliers pédagogiques permanents, art plastique, théâtre, Capoeira, séance contes, animées par Abdelilah Khattabi à 16 h. Et pour finir, une veillée de contes est programmée avec le talentueux Abdellatif Targhaoui à 22 h. Abdellatif entrainera petits et grands dans un monde d’écoute et de partage qui dépasse les frontières, en narrant des contes de «Kalila wa Dimna», célèbres histoires antiques, tant relatées par les grand-mères d’autrefois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lectus consequat. elementum ipsum et, libero Donec