Cession du mythique hôtel La Mamounia !

Etablissement emblématique de Marrakech, l’hôtel La Mamounia a été inscrit l’année dernière sur une liste officielle d’entreprises publiques privatisables à partir de 2019. Détenue à hauteur de 65% par l’ONCF, le mythique hôtel La Mamounia, fera l’objet d’une cession à un opérateur national.

En effet, seules les parts de l’ONCF seront cédées à un opérateur national comme l’avait promis le ministre des Finances lors des discussions, tenues fin 2018, autour des privatisables au sein de la commission des finances du Parlement. Les autres parts ne sont pas concernées par la cession que sont respectivement : Ville de Marrakech (20%) et CDG (15%).

Et donc, le meilleur palace de la ville ocre restera toujours sous le contrôle marocain. Celui-ci accueille, depuis 1922, les stars du monde entier au cœur de Marrakech. Détenu majoritairement (65%) par l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), le légendaire palace figure sur une liste officielle d’entreprises publiques privatisables à partir de 2019, confirmant ainsi la rumeur qui courait depuis un certain temps.

Destinée à renflouer les caisses du royaume, l’opération de privatisation globale prévue pour l’année en cours, devrait rapporter au Maroc 10 milliards de dirhams (920 millions d’euros) selon la presse spécialisée. Néanmoins, le texte régissant cette procédure doit d’abord être approuvé au Parlement.

Selon les chiffres du ministère des finances, depuis le lancement du premier programme de privatisations en 1993, 77 sociétés ont été cédées totalement ou partiellement au secteur privé, pour un montant total de plus de 103 milliards de dirhams (environ 9,5 milliards EUR).

Membre de Leading Hotels, le prestigieux établissement de 200 chambres et suites avait fermé en 2006 pour d’importants travaux de rénovation et son mobilier, de style Art déco, hispano-mauresque ou classique français, a été vendu aux enchères. Le luxueux hôtel a rouvert ses portes trois ans plus tard. La Mamounia a été sacrée Meilleur hôtel au monde par le magazine américain Conde Nast Traveler qui a décerné ses prix le 9 octobre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ipsum eleifend elementum Donec lectus risus massa dapibus odio ultricies leo.