Marriott International va ouvrir trois hôtels en Afrique

Participant au Forum de l’Investissement Hôtelier Africain à Marrakech, le géant de l’hôtellerie mondial, Marriott International vient d’annoncer la signature de trois nouveaux accords en Afrique du Nord et de l’Ouest, afin de consolider son ambition d’expansion sur le continent. Ces nouveaux accords concernent le développement de Marriott International au Maroc , au Ghana, et au Liberia.

Lire la suite

Forum de l’investissement hôtelier en Afrique à Marrakech

Organisé, du 7 au 8 février 2019, par Bench Events avec le soutien de la Société marocaine d’ingénierie touristique (Smit), le Forum de l’investissement hôtelier en Afrique (FIHA) étudiera les possibilités de développement de l’hôtellerie et du tourisme africains, notamment le Nord et l’Ouest du continent.

Lire la suite

A la découverte du nouvel an chinois au Mandarin Oriental

A l’occasion du nouvel an chinois, le Mandarin Oriental Marrakech, tout fier de son héritage et son histoire, conforte une fois de plus sa volonté de mettre en lumière les racines Asiatiques riches et profondes du prestigieux groupe hôtelier. Le resort propose à ses hôtes de vivre le passage à l’année du Cochon de Terre dans un cadre festif où restaurants et Spa se prêteront au jeu de cette immersion éphémère extraordinaire.

Lire la suite

La FNIH démarre l’année sur les chapeaux de roue

L’hôtellerie nationale est sur un bon trend en ce début de l’année 2019. A première vue, c’est un bon point à mettre à l’actif des professionnels de la FNIH. Cette dernière a, en effet, démarré l’année sur les chapeaux de roue, que ce soit au niveau organisationnel, de proximité avec les professionnels du secteur et de restructuration Performance/Qualité …

Lire la suite

Essaouira : Une bonne dynamique de créations d’entreprise

Le nombre de certificats négatifs pour la création d’entreprises, accordés par la délégation provinciale du commerce et de l’industrie d’Essaouira, s’est chiffré à 29 autorisations durant le mois de décembre 2018, contre seulement 14 certificats négatifs durant le même mois de l’année 2017. Par nature juridique des entreprises, les Sociétés à responsabilité limitée (SARL) arrivent en première position avec 23 certificats négatifs, soit 79% du total, alors que les personnes physiques (PP) occupent la seconde et dernière position, avec 6 certificats négatifs, soit 21%, précise le dernier rapport de conjoncture économique établi par la délégation provinciale du commerce et de l’industrie d’Essaouira. Au cours du mois de décembre 2018, le nombre des immatriculations au Registre du commerce auprès du tribunal de 1ère instance de la ville a été de l’ordre de 20. Les personnes physiques occupent la première position avec 11 immatriculations, soit 55% du total, alors que les Sociétés à responsabilité limitée suivent avec 9 immatriculations (45 %).

Lire la suite
elementum vulputate, amet, quis venenatis ante.